Surprises, surprises — De Amicis

Marius Popescu
2 min readJan 14, 2021

Article faisant partie du projet Mini Graphiques, publié par Marius Popescu pour De Amicis.

Noël et autres réunions familiales sont des moments difficiles pour nos habitudes alimentaires. Vous prenez chaque fois un ou deux kilos (ou trois). Pourtant, la courbe du poids ne montre pas de bosse pour ces périodes, elle est presque plate. Comment est-ce possible ?

Pendant les vacances et le défilé de gateaux de Noël vous commencez à ignorer les valeurs montrées par le pèse-personne. Même si vous le consultez tous les jours et si ce qu’il montre vous fais de la peine, le déjeuner ou le dinner suivants vous le font vite oublier.

Courbe du poids montrant les données saisies et les tendances, avec une ligne bleu-clair pour signaler la très probable prise du poids en December (surprise : données non saisies)

Quand les données commencent à montrer un changement dans les habitudes, parfois nous choisissons de ne pas les enregistrer ou de les ignorer, tout simplement. Car le moment passera. C’est juste une phase. Une erreur. Cependant, pour ceux qui regardent vos graphiques et qui connaissent la réalité, cela sera une (mauvaise) surprise.

Votre public peut être surpris par vos graphiques

Le premier exemple sont les graphiques qui ne montrent pas toutes les données :

  • les données manquent car vous ne les avez pas ou bien parce que vous avez choisi de ne pas les inclure
  • les données sont mal interprétées car vous n’avez pas finalisé votre analyse ou vous n’avez pas utilisé toutes les données
  • le graphique manque des éléments importants de contexte qui pourraient expliquer vos conclusions

Dans ce cas, vous devriez revoir vos choix concernant les données et leurs interprétation.

Le deuxième type de surprise arrive quand le graphique ne se concentre pas sur le point ou l’argument le plus évident. Vous pouvez avoir arrivé à la mauvaise conclusion. Ou bien les données sont “ mauvaises “ et conduisent le graphique vers une conclusion partielle ou incorrecte. Dans ce cas, vous pourrez analyser votre conclusion. Essayez de la défier. Puis améliorez vos arguments ou corrigez votre graphique.

Bien entendu, le troisième type de surprise existe aussi. Cela arrive quand une courbe confirme vos attentes et ajoute plus d’arguments ou des meilleurs arguments. C’est du bon travail qui vous permet de trouver une façon synthétique pour présenter vos arguments. Dans ce cas vous participez à la conversation à travers vos graphiques.

Maintenant à vous

Est-ce que vos graphiques sont surprenants ? D’une bonne ou d’une mauvaise manière ?

Envoyez vos idées et questions via la liste Mini Graphiques.

PS

Evitez les mauvaises surprises ! Nous sommes déjà mi-janvier et c’est le moment de s’inscrire pour recevoir gratuitement le livre des Mini Graphiques (la liste d’attente sera fermée le 31 Janvier). Après cette date, le livre coûtera 19€.

Originally published at https://de-amicis.com on January 14, 2021.

--

--

Marius Popescu

Healthcare applications & integrated components: growth charts http://growthxp.com, family history http://pedigreexp.com and medical decision support systems